• Un « Uber coke » blesse un policier dans sa fuite....

    Toulouse : Un « Uber coke » blesse un policier dans sa fuite. Pour son avocat, le deal était l’occasion monter dans l’échelle sociale en côtoyant d’autres personnes que celles du quartier

    Il livrait essentiellement ce qu’on appelle les « beaux » quartiers. (…) Un Toulousain de 19 ans vient d’être jugé par le tribunal correctionnel suite à un trafic de stupéfiants à l’œuvre entre novembre et février, (…) l’un des premiers « Uber coke » arrêté dans la Ville rose.

    Le 6 février, à l’occasion de l’une de ses transactions (…) il a refusé d’obtempérer aux sommations des forces de l’ordre. Dans sa fuite, il a percuté le véhicule sérigraphié et un fonctionnaire a été blessé. Le jeune livreur sera finalement interpellé quelques jours plus tard chez sa mère. Lors d’une perquisition menée chez son ex-compagne, 115 g de poudre et 2700 € ont été saisis.

    « Il est regrettable qu’on n’ait pas testé la drogue car à ce prix-là, je ne suis pas certain qu’elle était d’une qualité fantastique« , relève Me Pierre Le Bonjour, avocat de la défense. Pour lui, pas de doute, son client n’est pas un trafiquant : « Il n’en a pas les codes. C’est un jeune qui voulait juste briller en société et côtoyer une population à laquelle il n’avait pas forcément accès dans son quartier« .

    Mais entre le refus d’obtempérer, les violences sur le policier blessé et les stupéfiants, la procureure a requis 2 ans de prison avec maintien en détention. Il est finalement condamné à la moitié.

    La dépêche via fdesouche


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :