• Un islamiste qui a poignardé les passants en criant «Allah akbar» !

    Attaque terroriste au couteau à Villejuif : un islamiste qui a poignardé les passants en criant «Allah akbar» !


    L'homme qui a attaqué des passants à Villejuif n'était pas fiché pour radicalisation. Âgé de 22 ans, il souffrait de «troubles psychologiques» a indiqué le parquet, qui précise que des éléments laissent à penser qu'il s'était converti à l'islam.

    A Villejuif, ce 3 janvier, un homme a poignardé plusieurs passants faisant un mort et deux blessés, avant d'être abattu par les forces de l'ordre. L'homme de type européen, porteur d'un long vêtement ressemblant à une djellaba et d'une barbe, qui se déplaçait pieds nus, aurait crié «Allah akbar», d'après des témoins cités par RTL.

    D'après les premiers résultats de l'enquête, l'assaillant, né aux Lilas en Seine-Saint-Denis, serait âgé de 22 ans et se nommerait Nathan C.. «Connu pour des faits de droit commun», à savoir des faits de violence contre les forces de l'ordre, selon une source proche du dossier, il serait en revanche inconnu des services spécialisés de renseignement et n'était pas fiché pour radicalisation.

    Selon des sources concordantes citées par l'AFP, l'auteur de l'attaque au couteau souffrait de «troubles psychologiques», reste à déterminer aux enquêteurs s'il était sous traitement. En tout état de cause, le «profil psychiatrique» du jeune homme a été «confirmé» par sa famille et par des établissements psychiatriques, a indiqué le parquet de Créteil.

    Par ailleurs, un sac lui appartenant a été retrouvé «à plusieurs centaines de mètres» du lieu de l'attaque, contenant sa carte bancaire ainsi que des «éléments religieux [...] laissant penser qu'il était converti à l'islam», a confirmé le parquet.

    Vers 14h ce 3 janvier, cet homme a poignardé des passants dans le vaste parc des Hautes-Bruyères, situé dans cette commune de proche banlieue sud de Paris. Il a tué un homme de 56 ans et blessé gravement sa compagne âgée d'une quarantaine d'années mais dont les jours n'étaient plus en danger. Une femme de 30 ans a également été plus légèrement blessée, a indiqué le parquet. Aucune information n'a, à l'heure actuelle, été donnée quant aux motifs de cette attaque. Une enquête pour assassinat et «tentatives d'assassinat» a été ouverte et confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne.

    Source

    Pour résumer, ou c'est l'islam qui provoque des troubles psychiques, ou ce sont les troubles psychiques qui conduisent à l'islam, dans les deux cas cela mène au meurtre d'innocents.
    Il serait peut-être temps de mettre au point un traitement radical contre ces troubles graves qui semblent se répandre ? Apparemment très très contagieux !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :