• La comédienne Michèle Morgan est morte à 96 ans

    La comédienne Michèle Morgan est morte à 96 ans

    L'actrice de "Quai des brumes" réputée pour avoir "les plus beaux yeux du cinéma" est décédée à l'âge de 96 ans a annoncé sa famille

    par Cécile De Sèze , Avec AFP

    Elle était la jeune Nelly dans Le Quai des brumes, de Marcel Carné, aux côtés de Jean Gabin. L'actrice Michèle Morgan a marqué le cinéma français de son visage angélique, son jeu de caractère, mais surtout ses "beaux yeux bleus". Elle est décédée ce mardi 20 décembre à l'âge de 96 ans. "Dans sa 97ème année, les plus beaux yeux du cinéma se sont fermés définitivement ce matin, le mardi 20 décembre", a annoncé sa famille dans un communiqué. 

    Son rôle le plus marquant est donc sans aucun doute celui que lui offre Marcel Carné en 1938. Elle partage l'affiche avec le célèbre Jean Gabin qui lui sortira l'une des plus célèbres répliques du cinéma français : "T'as de beaux yeux tu sais". Une phrase qui lui collera à la peau tout au long de sa carrière au cinéma et à laquelle elle répond : "Embrasse-moi".

     

    T'as de beaux yeux tu sais

    Claude Lelouch est l'un des derniers réalisateurs à avoir fait tourner la comédienne dans un de ses films, en 1975, Le chat et la souris. 

    On ne mesurera jamais à quel point elle a survolé le cinéma français

     

    "Elle avait bercé mon enfance, mon adolescence, confie, ému, le réalisateur. C'était la grande star de l'avant-guerre, de la guerre et de l'après-guerre. On ne mesurera jamais à quel point elle a survolé le cinéma français. C'était un grand bonheur pour moi de la faire tourner".

    Un César d'honneur pour sa carrière

    Simone Renée Roussel, de son vrai nom, avait découvert la scène avec des spectacles au Casino de Dieppe avant son premier rôle dans un film : Mademoiselle Mozart en 1935. Ensuite, les tournages ne vont pas s'arrêter : Les sept péchés capitaux avec Claude Chabrol, Napoléon de Sacha Guitry ou encore dans Landru, où elle incarne une femme extraordinaire. 

    En 1946, elle reçoit le Prix d'interprétation féminine à Cannes pour son rôle de Gertrude dans le film La Symphonie Pastorale de Jean Delannoy. L'adaptation du roman éponyme d'André Gide a également été récompensé par la Palme d'or. En 1992, elle est couronnée d'un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

    http://www.rtl.fr/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :