• Cambrioleur blessé à Montrevel (38) : « Les victimes, c’est nous », clament les propriétaires

    Après la mise en examen de son mari, qui a blessé un cambrioleur, Chantal met son bar-tabac de Montrevel en vente. Un véritable crève-coeur car, avant elle, c’était sa mère qui tenait ce tabac. La peur et le ras-le-bol ont eu raison de ce petit commerce familial après six cambriolages ces dernières années.

    (…) Le Parisien via fdesouche


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :